Accueil du site > Archives > De Mac OS 9 à Linux > Conserver du matériel

Conserver du matériel

Un changement d’ordinateur pose toujour un problème de conservation des anciens périphériques. Le passage de MacOS à PC-Linux est un double changement. Doit-on tout jeter ?

L'exemple du moment

Périphériques SCSI

Parmi les orientation historiques d’Apple, le choix de la norme SCSI pour ses périphériques fut probablement l’un des plus bénéfique pour l’utilisateur. Résultat, les utilisateurs de longue date ont patiemment constitué en environnement de travail homogène, à cette norme : scanner, disque externe graveur de CD...

Délaissée dans l’informatique PC grand public, SCSI a connu un grand succès dans les univers informatiques professionnels (PC et autres). Cette norme est aujourd’hui dépassée par de nouvelles venues : USB, USB2, firewire...

Depuis l’arrivée des G3 blanc-bleu, même Apple a abandonné SCSI. Le connecteur SCSI a tout bonnement disparu, au profit du firewire. Tout MacUser achetant un nouvel ordinateur, Mac ou PC, est donc confronté au problème de la réutilisation de ses périphériques SCSI.

Le problème n’est pas rédhibitoire. Sur Mac comme sur PC, il suffit d’ajouter une carte (au format PCI) qui apportera les fonctionnalité SCSI à l’ordinateur qui en est dépourvu. C’est ce que j’ai fait en installant sur le PC-Linux une carte Adaptec SCSI Connect 2906. Attention, des vendeurs bien intentionnés refuseront de vous vendre cette carte, pour un PC. En effet, il croiront qu’elle ne fonctionne que sur Mac (elle est prévue pour...) et serons tentés de vous proposer sa soeur jumelle (la 2904, je crois), prévue pour PC.

Insistez et prenez une 2906 ! Vous n’aurez ainsi aucun problème de connectique pour brancher vos anciens périphériques. Cette carte possède également un connecteur SCSI interne, indispensable pour les disques et autres lecteurs/graveur internes. Au passage, il est toujours possible d’installer en interne un disque externe (après l’avoir éventré).

Bien entendu, l’achat de cette carte est un investissement d’autant plus rentable que l’on a de nombreux équipements SCSI à récupérer. Même pour ne récupérer qu’un scanner, l’opération est bénéfique.

N.B. : les numéros des périphériques SCSI étant enregistrés sur les périphériques, il ne chagent pas en passant du Mac au PC-Linux... Pour les périphériques externes, ce nuémro est facilement accessibles. Pour les périphériques internes (disque, CD, graveur, Zip), l’utilitaire Mac SCSI Probe vous établira une liste de correcpondance entre les noms et les numéros de vos périphériques installés.