Quel Linux prendre ?

Linux se présente sous des dizaines de formes. Laquelle est la bonne ?

Il existe de nombreuses distributions de Linux. Comment s’y retrouver ?

L'exemple du moment

Choisir sa distribution

Le critère préalable de choix de l’utilisateur individuel reste le même que lorsque l’alternative était Mac ou PC ? À chaque fois que l’on me posait la question je répondais invariablement par une autre question : "Si demain vous avez un problème, celui ou celle qui pourra vous dépanner s’y connait en Mac ou en PC ?". Il faut arrêter de croire que "l’informatique, ça marche tout seul".

En matière de distribution Linux il est raisonnable d’appliquer la règle de proximité maximale. Le choix de la plate-forme matérielle étant tranché une fois pour toutes (PC !) on négligera les "flavors".

Mais la question reste entière si l’on ne connait personne de suffisemment proche qui soit déjà équipé. Quel est le "bon" choix par défaut ? Tout dépendra de l’utilisation envisagée.

Si une exploitation en serveur est prévue, l’utilisateur du R.A.S. peut avoir intérêt à s’appuyer sur l’expérience de l’association. Or, tous les serveurs du R.A.S. utilisent des distributions Debian. Je reconnais que c’est rarement le cas d’un utilisateur individuel...

À défaut de tout autre indication, je préconise la distribution Mandrake, pour sa simplicité d’installation sur PC comme sur Mac, et pour la richesse des ressources diponibles en français.

D’une manière générale, un utilisateur n’ayant qu’une utilisation spartiate de son ordinateur (suite bureautique, navigation wen, mail) est relativement libre de sa distribution. En revanche, s’il en a une utilisation extensive (multimédia, interconnexion multiples, émulations, etc.) je déconseille vivement Debian à tout utilisateur de Mac qui n’aurait pas une solide formation en informatique et des semaines libres pour s’autoformer. Ce type utilisateur gagnera énormément à opter pour une distribution telle que Mandrake.