Se procurer Linux

Comment choisir parmi les mille et une façons de se procurer Linux ?

L'exemple du moment

CD-ROM ou pas ?

Une fois qu’on a choisi sa distribution et sa machine, on peut encore décider d’investir ou non dans l’acquisition d’un jeu de CD-ROM, plus ou moins complet. Il faut le dire avec force : IL EST RELLEMENT PREFERABLE DE DISPOSER DU JEU DE CD-ROM LE PLUS COMPLET POSSIBLE !!!

Comment se procure-t-on ces CD-ROM ? C’est une autre histoire, un autre débat, tout à fait secondaire. Ceux qui peuvent utiliser un accès à haut-débit et un graveur peuvent opter pour le téléchargement (personnellement j’ai une Debian non officielle sur 8 CD). Mais, au pire, il vaut mieux acheter une distribution complète, que de télécharger (à bas débit) une distribution rétrécie, tenant sur un seul CD, voire moins. Heureusement, on n’est pas obliger de payer au prix fort.

Cela va sans dire, un des CD-ROM doit être muni d’un système "bootable", c’est-à-dire qu’il doit permettre de démarrer l’ordinateur même si celui-ci ne reconnaît plus son disque dur. Naguère, ce rôle était dévolu à une disquette : un support lent, frangile et de faible capacité.